Santé

Décryptage du régime « sans lactose »

10 février 2018

Pour être en pleine santé, notre corps a besoin d’un équilibre. Cet équilibre, on le retrouve à travers notre alimentation et les 7 catégories d’aliments cliquez ici.

Or, il arrive que certains d’entre nous, possède un organisme plus capricieux. Le système digestif montre un déficit en lactase ⇒ enzyme permettant la digestion du sucre présent dans le lait : le lactose. Donc, plus le déficit en lactase est important, plus le lactose stagne dans notre intestin provoquant des troubles digestifs : ballonnements, gaz, douleurs abdominales, diarrhées, vomissements ou constipation. L’intensité des symptômes dépend de la dose de lactose ingérée. C’est ce qu’on appelle l’intolérance au lactose. A vous de trouver votre seuil de tolérance, au-dessus duquel, votre intestin ne dispose plus de la quantité de lactase nécessaire à la digestion du lactose.

Ne supprimez pas TOUS les produits laitiers de votre alimentation. Ils sont essentiels à l’équilibre alimentaire grâce à leur apport en calcium très bien assimilé ; ce sont des aliments dit « alcalins » qui participent à la stabilisation de l’équilibre acido-basique de notre organisme (ils sont apaisants face aux petits maux de l’intestin) et enfin, les ferments lactiques que contiennent les yaourts et fromages blancs permettent d’enrichir notre flore intestinale (vous savez le pouvoir digestif des yaourts « Activia » au « bifidus actif » ? Et bien, ils le possèdent tous 🙂 ).

Ainsi, le lactose est très présent dans le lait de vache, de chèvre et des autres mammifères. Mais, il est très peu présent dans les fromages à pâtes molles (camembert, brie…) Quant aux fromages à pâtes dures (emmental, comté, gruyère…) et extra-dures (parmesan), ils ne contiennent plus du tout de lactose grâce à leur procédé de fabrication. Le lactose est également présent dans les fromages frais à tartiner et les yaourts, mais grâce aux ferments lactiques, il est déjà partiellement digéré. Votre intestin n’a plus rien à faire !

Ne supprimez pas tous les produits laitiers car boire du lait vous fait mal au ventre. Testez-vous et déterminez si vous ressentez la même chose avec un peu de fromage, puis un peu de yaourt…afin de trouver votre seuil de tolérance. Faites-vous aider si besoin !

Jessica – @lejournaldunediet

Only registered users can comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *